Blog

L’E2C Paris inaugure son nouveau site dans le 13e arrondissement

Afin de se rapprocher des 6 500 jeunes NEET (ni en emploi, ni en étude, ni en formation) des quartiers sud de la capitale, l’École de la Deuxième Chance de Paris (E2C Paris) ouvre un nouveau site dans le 13e arrondissement, inauguré le 6 juin 2024 en présence de Rodrigo Arenas, Député de la 10e circonscription de Paris, Jérôme Coumet, Maire du 13e arrondissement de Paris, Faten Hidri, Conseillère régionale d’Ile de France, Carine Petit, Maire du 14e arrondissement, Afaf Gabelotaud et Mélody Tonolli, Adjointes à la Mairie de Paris, Sebastien Argot, Chef du service insertion des jeunes et des primo-arrivants et Patricia Renucci Responsable du département Insertion et Protection des Jeunes de la DRIEETS et Alix Armanet, Déléguée adjointe Solidarité, Fondation d’entreprise Société Générale.

Mme Alix Armanet (Déléguée adjointe solidarité – Fondation d’entreprise Société Générale), Mme Carine Petit (Maire du 14e arrondissement de Paris), M. Jérôme Coumet (Maire du 13e arrondissement de Paris), Mme Afaf Gabelotaud (Adjointe à la Maire de Paris en charge des entreprises, de l’emploi et du développement économique), Mme Faten Hidri (Conseillère régionale d’Ile de France, Déléguée spéciale à la lutte contre le Décrochage scolaire,membre de la commission nationale de labellisation des E2C), M. Rodrigo Arenas (Député 10e Circonscription), Mme Mélody Tonolli (adjointe à la Maire de Paris en charge des questions relatives à la politique de la Ville)

Un nouveau site pour toucher les jeunes sans diplôme ou éloignés de l’emploi, des quartiers sud de Paris

Association engagée, l’E2C Paris accompagne depuis 2007, plus 500 jeunes par an, de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap, vers une insertion professionnelle et citoyenne durable. En 2023, 76% des jeunes accompagnés sont sorties du parcours avec une solution durable vers l’emploi.
Historiquement installée dans les arrondissements nord du 18e et 19e, l’association a fait le constat qu’elle ne parvenait pas à répondre suffisamment aux besoins des jeunes issus des quartiers sud de Paris, qui ne représentent que 22% de leurs effectifs, alors que plus de 6500 jeunes sont sans emploi ni formation1.
Les équipes de l’E2C ont, en effet, observé que l’utilisation des transports en commun était un frein majeur au parcours d’insertion de leurs stagiaires. Un phénomène qui s’est accentué à la suite de la crise de la Covid-19 et la perte de l’habitude des déplacements, d’autant plus pour des jeunes décrocheurs en fracture sociale. Il est donc essentiel pour l’E2C Paris d’être au plus proche de la situation géographique des jeunes et d’avoir une présence durable dans le sud de Paris.

« L’E2C Paris s’inscrit dans une démarche “d’aller vers”. En créant cette nouvelle antenne dans le 13e arrondissement, nous allons vers les jeunes des quartiers sud de la capitale pour leur ouvrir le champ des possibles, main dans la main avec les associations et entreprises du territoire. » Nathalie Beder, directrice de l’E2C Paris.

Avec pour objectif d’accueillir environ 200 jeunes dès 2024, le site sud de l’E2C Paris a un double enjeu :

  • Répondre aux enjeux d’insertion professionnelle et citoyenne des jeunes parisiens de la rive gauche
  • Répondre aux besoins en recrutement du territoire notamment sur les métiers en tension

Un modèle pédagogique à impact qui répond à un réel besoin de société
L’instruction et l’insertion sont des sujets majeurs du débat public : baisse du niveau scolaire, décrochage, phobie scolaire, opacité du système d’orientation, intégration des personnes en situation de handicap ou des jeunes migrants… Des difficultés qui touchent particulièrement les plus fragiles et invisibilisés.
Face à ce constat, l’E2C Paris se fait le fer de lance d’un modèle pédagogique à impact, qui donne aux publics les plus fragiles les clés pour reprendre la main sur leurs parcours professionnel et citoyen.

« L’E2C Paris accompagne les jeunes pour qu’ils prennent leur place dans la société. Cela passe naturellement par l’insertion professionnelle, mais aussi par l’insertion citoyenne. La citoyenneté s’apprend par le faire, par l’action, par l’ouverture au débat et aux opinions, par des stages civiques et par une implication associative et citoyenne. » Denis Bouchard, Président de l’E2C Paris.

Pour ce nouveau site, l’ambition de l’E2C Paris sera toujours la même : proposer un parcours pédagogique personnalisé pour répondre à la fois aux besoins des stagiaires, dont les profils sont de plus en plus variés, et aux évolutions du marché de l’emploi sur le territoire.
Ce parcours se fonde sur :

  • L’individualisation du parcours selon la démarche Approche Par Compétence (APC). Fondé sur l’individualisation des parcours, l’alternance et l’apprentissage de l’autonomie, le parcours pédagogique de l’E2C Paris sort ainsi des schémas scolaires ordinaires. Chaque stagiaire est accompagné tout au long de son parcours par un formateur-référent, pour l’aider à formuler et à construire son projet professionnel. Au-delà du projet professionnel, l’E2C Paris s’appuie sur les qualités et les compétences de chaque stagiaire pour développer leur potentiel et dégager des pistes de réussite personnelle.
  • L’ancrage de la citoyenneté et la participation à un stage civique dans la phase d’intégration. L’E2C Paris développe des pratiques pédagogiques également par le biais de projets sociaux, culturels et citoyens (sorties culturelles, ateliers théâtres ou encore activités sportives). Elle travaille sur l’apprentissage de la citoyenneté et amène les stagiaires à réfléchir, se positionner et s’engager. Au-delà des ateliers et sorties sportives et culturels les jeunes ont une semaine de stage civique pour mener des actions de bénévolats. En 2023, les stagiaires ont fait 8 400 heures de bénévolat au profit d’associations.
  • Le développement des filières sur les métiers en tension : depuis 2022, l’E2C Paris propose des filières métiers spécialisées, notamment dans des secteurs en tension qui cherchent à recruter massivement. La finalité de l’École de la 2e Chance de Paris étant de rapprocher les jeunes de l’emploi, l’alternance est au cœur du dispositif et les entreprises sont étroitement associées au processus de formation.

Le site sud de l’E2C Paris bénéficie notamment du soutien de la Fondation d’entreprise Société Générale, dont les collaborateurs sont en lien avec les jeunes stagiaires, à travers des ateliers coaching CV et des visites d’entreprise.

« Notre ambition est de créer une passerelle entre le monde de l’entreprise et les jeunes » Alix Armanet, Déléguée adjointe solidarité, Fondation d’entreprise Société Générale.

Les informations collectives pour les stagiaires en devenir ont lieu :

  • Tous les mardis à 13h15 sur le site E2C Paris Nord – 27, rue du Maroc 75019 Paris
  • Tous les mercredis à 13h15 sur le site E2C Paris Sud – 60, rue Vergniaud 75013 Paris